Quelle est la différence entre la chasse de tête et le sourcing en recrutement ?

La principale différence entre la chasse et le recrutement par sourcing repose sur la manière d’identifier les candidats. En inscrivant son CV sur les sites d’emploi, le candidat indique explicitement être à l’écoute du marché, tandis que la chasse repose sur un contact non sollicité.

La particularité de la chasse de tête (ou approche directe) est d’entrer en contact avec un candidat sans que celui-ci n’ait sollicité un poste. Le chasseur de tête use alors des outils et des méthodes qui lui sont conférées par son cabinet pour identifier et contacter des personnes susceptibles de détenir les compétences recherchées. Cette technique de recrutement nécessite une réelle expertise en ciblage et en traitement de l’information et s’appuie sur un temps de travail important.

 

Le sourcing en recrutement consiste à rechercher par le biais de mots-clés sur des sites d’emploi des CV de candidats potentiels. Aussi appelés CVthèques, ces sites permettent aux candidats de déposer leur CV gratuitement. Ici, le candidat indique aux recruteurs être à l’écoute d’opportunités professionnelles, ce qui n’est pas le cas dans l’approche directe. Dans le sourcing, on distingue deux techniques : le sourcing sur les CVthèques et le sourcing avec les réseaux sociaux, ce dernier étant très différent du travail effectué par un chasseur de tête.

L’arrivée des réseaux sociaux dans le recrutement permet à la chasse de tête de se développer davantage. Cependant, les réseaux sociaux ne sont qu’un outil parmi ceux utilisés pour approcher les candidats et non une finalité.